Devenir trader sur le Forex

Débuter dans le Forex : devenir trader

Auparavant, les transactions qui avaient lieu sur le Forex étaient simplement interbancaires. Aujourd’hui, avec l’ouverture du marché des changes à la spéculation des particuliers, de plus en plus de particuliers y investissent et cherchent à devenir trader.

Du coup, l’activité de trader n’est plus simplement réservé à une toute petite élite, mais étendue à tout acheteur potentiel avec l’avènement des plateformes de trading nouvelle génération. Gr ace à une utilisation très simple, des graphiques compréhensibles pour tous et une information disponible en temps réel, chacun peut désormais trader dans les mêmes conditions qu’un professionnel du secteur.

Alors, pour mieux connaitre le secteur et surtout vous familiariser avec les différentes méthodes de trading.

Introduction au Trading sur le forex et comment devenir un trader

Voici une vidéo de mon ami et trader Matt:

Vous êtes nombreux à vous poser la question suivante : qu’est-ce que le marché du Forex peut vous offrir ? Si vous êtes à cette étape de la lecture, c’est sans doute parce que ce vous cherchez une réponse à cette question.

Du point de vue de l’accessibilité, on peut dire qu’il s’agit sans doute du critère qui a contribué à l’essor du marché du Forex. En effet, grâce à un ordinateur et à une connexion internet, vous pouvez facilement évoluer sur le marché comme un professionnel. Il n’est pas alors étonnant que l’on y enregistre plus de 3 milliards de négociations par jour. De plus le marché du Forex est ouvert 24h/24 afin que chaque trader puisse y négocier ses positions à n’importe quel moment. Finis les moments où il fallait se mordre les ongles en attendant le moindre scoop financier.

On a aussi le critère de la simplicité du marché du Forex qui est un élément incontournable. En effet, contrairement au marché boursier, le marché est plus petit et plus simple avec environ 8 monnaies. Autrement dit, les risques de vous tromper sont considérablement réduits, car le trader a une image claire de tout ce qui s’y passe.

Avec plus de 3 milliards de dollars de chiffres d’affaires par jour, le marché du Forex est sans doute le plus grand marché financier au monde. Mais, ceci n’est qu’une statistique avantageuse, car l’un des plus gros avantages de ce marché, c’est sans doute l’énorme volume quotidien de négociations. Ce qui en fait le marché le plus liquide au monde. Dès lors, dans les conditions normales, il est possible d’acheter et de vendre des devises à votre gré, car vous ne connaîtrez aucune restriction particulière.

Par ailleurs, il faut dire que le marché du Forex ne peut nullement être accaparé à cause de sa taille colossale. En effet, même les plus grandes banques au monde ne sont pas suffisamment puissantes pour contrôler le marché sur la durée. Autrement dit, cet équilibre des forces fait du marché du Forex un endroit idéal pour négocier en toute sérénité.

Rentabilité (pour être un bon trader)

Vous n’avez pas besoin de grandes connaissances en finance pour comprendre que la plus grande attraction sur n’importe quel marché financier reste le fait de pouvoir réaliser des bénéfices. Sur le marché du Forex, la notion de rentabilité s’exprime de plusieurs manières.

D’abord, pour vous rassurer, vous n’avez nullement besoin d’être un millionnaire pour pouvoir négocier sur le Forex. En effet, contrairement aux autres marchés boursiers, le Forex vous permet de démarrer vos négociations avec un capital assez réduit. Ce qui est un avantage considérable dans la mesure où les dommages ne sont pas considérables en cas de perte. Comme exemple, on peut prendre la plateforme NESSFX où vous pouvez commencer votre activité de trading à partir de 25 dollars.

Cependant, le principal souci des nouveaux traders sur le marché du Forex reste celui de parvenir à faire des bénéfices avec un investissement aussi faible. Grâce à l’effet levier, il vous est possible d’investir de très petites sommes (environ 25 dollars) tout en possédant un budget de dizaines de milliers de dollars. Ce qui vous offre un potentiel de bénéfices d’une dizaine de milliers de dollars.

Autre particularité du Forex, c’est sans doute le fait  que toute sorte de mouvement du marché devient automatiquement une occasion pour trader. Du coup, même lorsqu’une monnaie grime en flèche ou chute drastiquement, vous pourrez toujours trouver un créneau pour la spéculation, car vous aurez toujours la possibilité d’acheter ou de vendre la monnaie de votre choix. Ce qui est tout fait différent sur le marché des actions où vous êtes tout simplement limité à la spéculation sur l’augmentation des stocks. Sur le marché du Forex, une baisse du marché peut être aussi avantageuse qu’une hausse de celui-ci.

Toutefois, il faut dire que le marché du Forex comporte un réel risque financier qui peut, par moments, être considérable. Il faudra alors prendre en compte les risques potentiels dans votre activité de trading.

 Les paires en forex

En Forex, le trading est une activité tout à fait passionnante, car il s’agit d’un marché dynamique. En effet, chaque changement ou événement dans le cours des devises peut se traduire par des profits ou pertes par centaines ou milliers de dollars.

Si l’on prend en compte ces 8 paires suivantes : USD/CAD, EUR/USD, USD/CHF, GBP/USD, NZD/USD, AUD/USD, EUR/JPY, EUR/CAD, on se rend compte que le marché du Forex est composé de paires. Du coup, toute transaction va concerner l’achat simultané d’une devise et la vente d’une autre devise. Pour la négociation, elle va tourner autour ces 8 paires de devises principales.

Il faut bien connaitre la signification de chaque paire :

  • USD : dollar américain
  • EUR : Euro
  • AUD : dollar australien
  • NZD : dollar néo-zélandais
  • CHF : franc suisse
  • CAD : dollar canadien
  • JPY : yen japonais
  • GBP : livre sterling

Il faut par aussi savoir que chaque paire a son taux d’achat et son taux de vente. Par exemple, la paire EUR/USD vaut 1.5710 à l’achat et 1.5712 à la vente.

Du coup, si vous souhaitez réaliser des bénéfices, il faut acheter une paire puis la revendre à un taux plus élevé. Il est aussi possible de vendre une paire puis de l’acheter à un taux inférieur.

La tendance est votre meilleure amie

La tendance sur le marché du Forex est une donnée très importante, sans doute fondamentale. Elle permet de savoir ce qui risquerait de se passer à l’avenir en se basant sur ce qui s’est passé dans le passé.

Au premier coup d’œil, cela peut sembler très basique, mais ce n’est pas tout à fait le cas. En effet, lorsque vous avez la possibilité d’identifier une tendance, vous pourrez surtout estimer la direction que va prendre le cours le cours de certaines devises. Il ne vous reste plus alors qu’à exploiter la direction de la tendance que vous identifiez en effectuant une transaction dans cette direction. S’il s’agit d’une tendance à la hausse, cela signifie littéralement que le taux est en hausse. Du coup, le fait d’acheter des devises vous permettra de réaliser de meilleurs bénéfices. Si par contre la tendance est à la baisse, cela signifie que le taux est en baisse. Par conséquent, la vente de la paire de devises vous permet d’obtenir la meilleure probabilité de réaliser des bénéfices.

Pour identifier une tendance, rien de plus simple : il suffit de repérer une évolution nette du cours d’une paire de devises. Lorsqu’une tendance se déroule dans une paire Forex, les mouvements des prix commencent à former des sommets et des vallées dans le tableau. Celles-ci sont très faciles à identifier. Si la tendance est en hausse, les mouvements de prix forment une série de sommets et de vallées plus élevées.

Cependant, il faut dire qu’il n’est pas toujours facile d’identifier la tendance du marché du Forex. En effet, il y a certains jours où aucune tendance se ne dégage sur le marché et les mouvements de prix sont en « zone de cotation ».

Sur le marché du Forex, il est bien plus facile de faire une prévision avec une tendance qu’avec une zone de cotation. Toutefois, il est bien possible de réaliser des bénéfices dans la zone de cotation, mais il faudra être très ingénieux en étant prêt à entrer ou sortir des marchés à tout moment. Le seul bémol, c’est que le risque de perte est bien plus élevé, car les zones de cotations sont parfois très imprévisibles et confuses. Du coup, il est toujours conseillé de rechercher d’abord les tendances du marché. Si vous n’avez pas suffisamment d’expérience, le mieux serait de rester en dehors du marché lors de la zone de cotation et d’y retourner seulement lorsqu’une tendance se dégage.

Comme stratégie générale, il est toujours préférable de toujours négocier en cours de tendance plutôt que contre elle. Autrement dit, si la tendance générale du marché est à la hausse, il faudra être très prudent sur le fait de prendre position en ce qui concerne une tendance qui pointe vers la direction opposée.

Pour identifier une tendance, il est important que la direction actuelle des prix puisse s’inscrire sur la durée. Que la tendance soit courte, intermédiaire ou sur le long terme, elle est toujours différente pour chaque trader.

Par exemple, si la tendance EUR/USD est à la hausse sur les 12 derniers mois, à la baisse au cours des 30 derniers jours et à la hausse au cours des 24 dernières heures, il faudra rester sur votre position jusqu’à ce que vous soyez sur que la tendance s’est inversée. L’objectif, c’est de repérer une tendance en laquelle vous croyez fortement et de trader dans sa direction.  À noter en ce sens qu’il est toujours important de contrôler sa transaction. En effet, lorsque vous faites une erreur, il faut toujours chercher à réduire les pertes en fermant la mauvaise transaction et en faisant marche arrière.

Ce qui laisse croire que la spéculation sur les cours du Forex incluse plusieurs risques. Avec toute l’expérience du monde, vous ne pourrez jamais prévoir les mouvements du marché.

Effet de levier : comment ça fonctionne ? Explication

C’est un mot qui revient souvent sur le marché du Forex. Cependant, peu de traders, surtout les débutants sont en mesure de dire de quoi il s’agit vraiment.

Il s’agit, en effet, d’une partie très importante du  Trading Forex et il est essentiel que vous puissiez savoir exactement de quoi il s’agit. C’est un terme le plus souvent utilisé par les traders pour désigner le ratio du montant investi par rapport à la valeur actuelle de la transaction.

Il faut savoir que les courtiers Forex, encore appelés Brokers, ont l’habitude d’offrir à leurs clients la possibilité de négocier sur du capital emprunté. Du coup, les traders n’auront pas à investir de grosses sommes d’argent pour espérer réaliser des bénéfices conséquents. Par exemple, lorsqu’un trader effectue une transaction avec un effet de lever de 1 :100 X100, cela signifie littéralement que le broker investit 100 dollars pour chaque 1 dollar qu’il investit sur le marché. Par conséquent, lorsque vous investissez 100 dollars, le trader contrôle un montant 10.000 dollars. D’ailleurs, la plupart des Brokers offrent à leurs clients la possibilité d’utiliser un levier allant jusqu’à 1 :400 et ceci gratuitement.

Ne soyez pas alors surpris lorsqu’on vous dit que chaque grande opportunité pour réaliser des bénéfices inclut aussi de sérieuses pertes. En effet, plus l’effet de levier augmente, plus les possibilités de bénéfice augmentent, mais vous risquez aussi de perdre votre investissement.

Il est alors recommandé d’utiliser un faible effet de levier afin de limiter la casse en cas de perte. Vous n’utiliserez un effet de levier élevé que lorsque vous vous rendez compte que vous avez touché une forte tendance.

En fin de compte, on peut dire que le principe de fonctionnement d’un effet de levier est assez simple. Si l’on sait que la valeur minimale d’une transaction sur le Forex est de 10.000 dollars, les limites concernant l’effet de levier sont simplement fixées en fonction du montant choisi pour la transaction.

Toutefois, le fait de négocier avec un effet de levier vous donne l’avantage d’avoir des pertes limitées avec des possibilités de bénéfices infinies, car la transaction est fermée une fois que le taux chute au-dessus du taux couvert par votre investissement.

Utilisé de manière convenable, l’effet de levier peut être le meilleur allié d’un trader, mais aussi un ennemi redoutable lorsque son utilisation est basée sur un coup de tête. Ce qui fait que les traders indépendants l’utilisent souvent dans leurs transactions.

1 Exemple de transaction

Vous avez déjà toutes les informations nécessaires ? Voici le moment de réaliser votre premier trade.

Pour cela, il prendre les mesures suivantes :

  • Identifier la paire à acheter/vendre
  • Décider du montant de l’investissement initial
  • Choisir l’effet de levier le plus adapté
  • Prendre en compte l’application de la limite de transaction
  • Ouvrir la transaction

Après l’ouverture d’un trade et surtout après avoir bien étudié la courbe des trades, vous concluez qu’à une certaine heure, la paire EUR/USD sera dans la tendance en baisse. Dans ce cas, vous êtes dans une situation où vous pouvez clairement réaliser des bénéfices. D’abord, il faudra vendre des USD pour acheter des EUR ou plutôt vendre des USD moins cher et vendre des EUR plus chers. Dans tous les cas, l’objectif est de faire le maximum de bénéfices tout en limitant les risques de pertes.

À noter que l’achat se fait toujours au cours de l’offre alors que la vente se fait au prix offert.

Par exemple, s’il vous arrive de vendre 100 dollars en devises EUR/USD avec un effet de levier 1 :100 et un taux de change de 1.5558 vous venez de vendre 10.000 unités sur la paire. Si à la fin de la journée  le taux varie de 0.15%, vous pourrez gagner environ 25 dollars sur cette position de 100 dollars.

En d’autres termes, vous avez réussi à obtenir un profit de 0.15% sur votre investissement grâce à une simple variation de 0.15%.

Toutefois, lorsque vous êtes un débutant, il faudra toujours vous méfier des potentielles erreurs avec les pertes qui vont avec.

Les risques et les gains (important)

Vous le savez sans doute : le trading sur le Forex est une activité risquée. Ce chapitre va vous aider à comprendre l’usage des ordres de Limite de Perte et Prise de Profit. Ce sont des ordres qui sont utilisés pour la couverture de vos risques et de vos gains.

Pour l’ordre de perte de limite, on peut prendre l’exemple du broker eToro qui place un ordre automatique « Limite perte » sur toutes les transactions. L’objectif, c’est de vous empêcher de perdre bien plus que ce que vous avez investi. Du coup, si le taux de votre transaction ouverte tombe au-dessus de ce qui sera couvert par votre investissement. Autrement dit, le montant maximal de ce que vous perdre est égal à la somme que vous avez investie.

Cependant, vous n’avez nullement besoin d’attendre jusqu’à perdre totalement votre investissement pour fermer la transaction. Grâce à l’option Limite Perte, vous pourrez empêcher que la valeur de votre transaction ne chute pas à un certain niveau.

Pour l’ordre de Prise de Profit, ils sont similaires aux ordres de limite de perte, mais seulement en ce qui concerne les bénéfices. Il permet de fermer une transaction dès que celle-ci atteint un certain niveau de profit. Par exemple, si vous avez ouvert une longue transaction EUR/USD avec un taux de 1.5400 et que le taux monte à 1.550 après seulement quelques heures, l’ordre de Prise de Profit permet de fermer la transaction afin de vous faire des bénéfices.

Globalement ces deux types d’ordres vous permettent de faire la différence. Ce sont surtout des outils très simples à utiliser.

 À quelle heure faut-il trader ?

Si l’on sait que le marché du Forex est ouvert 24h sur 24, il est important de savoir à quelle heure il faut trader. En effet, il est évident que toutes les heures ne sont pas propices pour faire du trading. Il faut savoir que le fait que le marché du trading est ouvert en permanence résulte du fait qu’il comprend différentes sessions réparties dans les 4 coins du globe. Du coup, plus les marchés sont attractifs en même temps, plus le nombre de transactions effectuées vous permet de réaliser des profits. C’est ce qu’on appelle la volatilité des cours.

Toutefois, il faut toujours être prudent par rapport aux bulletins de nouvelles. En effet, plusieurs transactions deviennent rentables une fois que paraissent ces bulletins de nouvelles. Du coup, il faut bien savoir comment vous y prendre afin de réaliser les meilleurs gains. Chez la plupart des brokers, vous êtes accompagnés à travers des informations réelles.

Toutefois, même si vous êtes en mesure de négocier 24h sur 24, il est préférable de planifier votre activité de trading afin de saisir la meilleure opportunité. Ce qui vous offre de très belles chances de saisir une opportunité.

La gestion de l’argent ? 

Pour la « gestion de l’argent », c’est sans doute ce qui vous permet de devenir un bon trader. C’est la capacité et les connaissances nécessaires à la gestion de votre compte de trading Forex. Au début, cela peut paraitre simple, mais ce n’est pas totalement le cas. C’est en effet la clé qui vous permet de faire une longue carrière dans le secteur du trading bien qu’elle soit un peu négligée par les traders.

Elle fonctionne sur deux règles principales :

  • Ne pas chercher la grande victoire pour éviter les grosses pertes. Il faut miser sur des actions cohérentes et de petites victoires avec de gros bénéfices à la clé. De plus, il faut toujours prévoir des pertes pour l’ensemble de vos trades
  • Ne risquer qu’un petit pourcentage du solde de votre compte afin de limiter les éventuelles pertes. Du coup, le montant recommandé tourne toujours autour de 2% du solde de votre compte. Le fait d’observer cette règle est très important, car si votre solde de compte chute drastiquement, il sera difficile de le reconstruire.

Quant à l’utilisation des ordres limités, il faut apprendre à les utiliser efficacement. Ce sont des ordres qui vous permettent de sécuriser votre investissement. À noter que le principal avantage lié au fait d’ouvrir une petite transaction se situe dans le fait que vous avez la possibilité de vous lancer dans une transaction opposée en cas de perte.

Il est par ailleurs important d’utiliser le mode pratique de la plateforme sur laquelle vous vous situez afin d’acquérir suffisamment d’expérience dans le secteur du trading avant de vous lancer. D’ailleurs, c’est un endroit où vous pourrez tester de nouvelles stratégies avant de les tester avec de l’argent réel.

J’ai lu ces livres sur la Bourse et la Finance, ce qui m’a permis de démarrer mon activité de trader ! Je vous les conseille vivement !

Bourse Trader