Guide forex pour les débutants

Voici  un petit guide forex pour les débutants qui vous aidera, enfin je pense 😉

Vous êtes un trader Forex débutant et vous avez envie d’en apprendre beaucoup plus sur ce secteur ? Voici un petit guide de débutant qui vous explique les notions de base du trading Forex.

Vous êtes débutant ? Alors Ouvrez  un compte de démonstration

C’est sans doute la première étape lorsque vous souhaitez vous lancer dans l’univers du Forex. C’est une méthode qui vous permet de découvrir les différents rouages du système sans avoir à courir le risque de perdre de l’argent. Pour y avoir accès, il suffit de télécharger sur votre PC une plateforme de trading et de passer vos premiers ordres avec l’argent fictif dont vous disposez.

L’ouverture d’un compte de démonstration prend seulement quelques minutes et presque tous les traders vous le proposent. En ce moment, c’est la plateforme MetaTrader 4 qui est le plus proposée par les brokers. Il suffit de chercher un broker qui vous propose une plateforme MetaTrader 4.

Le Graphique Euro/Dollar

Au début, on a tous cette impression que le graphique Euro/Dollar est illisible. Ce n’est pas tout à fait le cas. Il suffit de lancer la plateforme MT4 pour ensuite afficher les graphiques. Pour ajouter un nouveau graphique, il suffit d’ouvrir de nouveaux graphiques dans menu Fichier/Nouveau graphique.

Pour parvenir à le lire, il faut dire que l’image de gauche représente le cours de l’Euro par rapport au Dollar. Chaque chandelier représente une heure de cotation. Du coup, si le trader estime que l’Euro risque de prendre de la valeur par rapport au dollar, il peut acheter des euros afin de les vendre plus haut. La technique inverse est valable lorsqu’il estime que c’est le dollar qui va prendre de la valeur.

La cotation des paires de devises et les notions de pips et de spread

Ce sont des notions qu’il est important de connaitre pour prospérer sur le marché du Forex.

Sur le Forex, les devises sont cotées par paire. Toutefois, il faut savoir que le cross de devises le plus traité reste la paire Euro/USD. La devise de base est toujours celle qui est située à gauche et la contre devise se situe à droite. Du coup, lors d’une transaction sur la paire EUR/USD, il faudra acheter ou vendre des devises en euros avec la contre devise qui est le dollar. Le taux de change va alors représenter le prix d’une unité de devise en fonction des termes de la contre devise. Par exemple, si la cotation EUR/USD= 1.4050, cela veut dire que 1 euro est égal à 1.4050 dollar.

Pour le pip, il s’agit du plus petit incrément de variation. Il représente surtout le 4e chiffre après la virgule sauf en ce qui concerne les paires où le Yen représente la 3e chiffre après la virgule. Il peut alors arriver que les brokers affichent des prix avec des pips fractionnels, notamment 5 chiffres après la virgule.

Quant au spread, il s’agit de la différence entre BID/ASK. Il correspond surtout à la rémunération du broker. En effet, les prix sont toujours affichés avec deux cotations (EUR/USD : 1.4050/1.4052). Le prix de gauche symbolise l’offre à la vente et le prix de droite l’offre à l’achat.

La taille des transactions et les notions de lot et de valeur des pips

En général, chez les brokers, un lot standard est composé de 100.000 unités de la devise de base. Il existe toutefois des brokers proposant des lots assez réduits de 10.000 unités de la devise de base et certains proposent même des offres libellées en centimes. La taille d’une transaction peut alors changer en fonction de ses différents paramètres. Il est d’ailleurs possible de voir ces différents éléments dans le comparateur de brokers.

À noter que la plupart des brokers utilisent des lots standards bien qu’il existe des mini lots (10.000 unités), des micro lots (1000 unités) et des nano lots (100 unités).

Par conséquent, lorsque vous achetez une position longue, notamment un lot EUR/USD qui est coté à 1.3500 vous avez acheté 100.000 euros, soit une valeur de 135.000 dollars.

Si vous achetez un mini lot EUR/USD qui est coté à 1.3500 dollars, vous achetez par la même occasion 10.000 euros, soit une valeur de 13500 dollars.

L’objectif, c’est surtout de réussir à le revendre à un prix plus élevé pour empocher la différence. Il est aussi possible de vendre l’Euro pour le racheter plus tard à un prix moins élevé. Il suffit de parier sur la hausse ou la baisse de l’Euro contre le dollar.

À noter qu’en fonction de la taille de la transaction, chaque variation de pip représente une certaine somme. Par exemple, en ce qui concerne une position de lot, chaque pip peut valoir jusqu’à 10 dollars surtout lorsque le cours passe de 1.3500 à 1.35001, une position longue pourra gagner 10 dollars alors qu’une position courte perd 10 dollars. À noter que la valeur d’un pip est différente lorsque votre position est libellée en euros.

Pour le calcul des pips, ils sont divisés par 10.000 ou par 100 concernant les paires avec du Yen. Une transaction en EUR/USD de 100.000 euros/10.000 représente alors 10 dollars. Ce qui représente la valeur de chaque pips lorsque votre compte est libellé en euro.

La marge et l’effet de levier

Sur le marché du Forex, il est assez rare qu’une variation atteigne les 1% dans la journée. Grâce à l’effet de levier des différents brokers, il est alors possible de réaliser des profits à partir de très faibles variations du marché. Cependant, il faut dire qu’il est très facile de perdre de l’argent si vous ne maitrisez pas le système.

Grâce aux opérations avec effet de levier, vous avez la possibilité d’investir avec des montants qui sont supérieurs au solde du compte de l’investisseur. Par exemple, en ce qui concerne une transaction sur une marge avec un compte de 10.000 euros et un effet de levier de 1 :200, si vous investissez 1000 de votre capital sur la paire EUR/USD, le montant total investi sur le marché sera de 200.000 euros (1000x 200).

Par conséquent, la marge requise pour l’ouverture d’une position de 2 lots est de 1000. Du coup, il ne vous restera que 9000 de marge utilisable après avoir ouvert une position de 200.000 euros sur le marché. C’est le solde de votre compte qui va garantir cette transaction.

Cependant, il faut bien distinguer l’effet de levier sur marge d’un effet de levier effectif. Pour l’effet de levier sur marge, si vous avez un levier de 1 :200, il vous faut au moins 0.5% de la taille globale de la transaction pour ouvrir une session. Pour l’effet de levier sélectif, il vous permet d’avoir une position 20 fois supérieure au solde de votre compte. C’est pour cela qu’il est déconseillé aux traders débutants, car les risques de perte sont plus élevés. L’idéal serait d’ailleurs de ne pas utiliser de levier à vos débuts. En effet, plus celui-ci est important, plus les risques de perte sont élevés. Mieux vaut alors attendre d’acquérir l’expérience nécessaire. Il faut alors garder à l’esprit que l’effet levier est sans doute le principal risque du Forex.

Comment passer un ordre sur un compte de démonstration ?

Pour passer un ordre sur votre compte de démonstration, il suffit de sélectionner un graphique et cliquer sur F9 pour afficher la fenêtre d’ordres.

Après avoir choisi ses différentes positions et de positionner le pipage, il suffit ensuite de cliquer sur buy pour ouvrir la position.

Une fois que le cours EUR/USD aura atteint le niveau « take profit », vous allez gagner la somme équivalente au nombre de pips. Si par contre le cours descend jusqu’au « Stop Loss », vous allez perdre les pips avec possibilité de limiter les pertes.

Il est aussi possible de fermer votre position à tout moment ou de modifier les différents paramètres TP et SL.

Que dire des ordres différés ?

Ce sont des outils qui vous permettent d’exécuter automatiquement des ordres lorsque le cours touche un certain niveau. Ils sont nombreux, mais en voici quelques-uns :

  • BUY LIMIT : achat à un cours inférieur au cours actuel
  • BUY STOP : achat à un cours supérieur au cours actuel
  • SELL LIMIT : vente à un cours supérieur au cours actuel
  • SELL STOP : vente à un cours inférieur au cours actuel

Le stop Loss et l’appel de marge

Pour gérer les différents risques pris sur chacun de vos trades, il faut à tout prix éviter de subir un appel de marge. En effet, si les fonds disponibles sur votre compte s’avèrent insuffisants pour couvrir certaines pertes latentes, le broker vous envoie un avertissement.

Si par contre la marge requise pour garder votre position reste insuffisante, le broker va appliquer un Stop Out pour éviter que votre compte soit débiteur. Grâce à ce système, vous n’aurez pas à perdre beaucoup d’argent. À noter que le niveau de stop out change régulièrement en fonction du broker choisi.

Conclusion et avertissement sur les risques

Lorsque vous décidez de vous lancer dans le Forex, il faut être prêt à apprendre, car ce guide ne pourra pas vous suffire. En effet, le trading sur le Forex est une activité spéculative donc hautement imprévisible, voire risquée. Par conséquent, n’investissez pas de l’argent si vous avez peur d’en perdre. Pour arriver à un niveau expert où vos pertes seront moindres, il faudra des mois d’entrainement et d’expérience.