Stratégie Forex: la théorie de dow

Stratégie Forex : la théorie de Dow et son application

La théorie de Dow est sûrement la base de l’analyse graphique. Toutes les techniques et les principes de l’analyse graphique ne sont donc que des évolutions, des cas particuliers et des applications de la théorie de Dow. Mise en œuvre depuis la fin du 19ème siècle pour l’analyse des marchés d’action, tous les composants de cette théorie ne sont pas tous applicables au Forex.
Ainsi, au lieu de se concentrer sur la théorie originelle de Dow, il est préférable de voir dans cet article les techniques et les principes directement applicables au trading Forex.

Voici deux vidéo pour bien comprendre la théorie de dow:

J’applique cette stratégie sur cette plateforme, mes trades sont à 80% gagnants

Théorie de Dow : la définition d’une tendance

Avant de donner une définition aux tendances d’après la théorie de Dow, il est important de faire le point sur les notions de « creux » et de « pics », qui sont essentielles pour la définition et l’analyse des tendances. Peu importe la période durant laquelle évolue le marché, les paires de devises sont assez irrégulières. Il est donc rare de les voir en ligne droite. Ainsi, les évolutions des devises sont constituées de petits mouvements baissiers et des petits mouvements haussiers qui une fois constitués présentent des tendances.
La creux et les pics, aussi appelés « plus bas » et « plus haut » sont alors considérés comme les points de retournements des différents mouvements constituant ainsi les tendances. D’après la théorie de Dow, l’étude de ces creux et pics successifs définit les tendances. Dans le cadre d’une tendance baissière, chaque nouveau creux doit donc être plus bas que le précédent, et chaque nouveau pic plus bas que le précédent. Pour une tendance haussière, ceci est différente, puisque chaque nouveau pic doit être plus haut et chaque nouveau creux toujours aussi plus haut que le précédent. Pour expliquer ce principe, Charles Dow a utilisé une métaphore, en analysant l’évolution des cours à la marée. En effet, la marée est montante, lorsque les vagues s’approchent successivement de plus en plus de la page. En revanche, la marée est descendante si l’effet inverse se présente. Ceci s’applique pour les tendances graphiques.

L’utilisation de ce principe dans la réalité

Tout d’abord, il faut savoir que la probabilité pour qu’une telle tendance se poursuive est importante, si elle suit ces règles. Par contre, si la tendance ne suit pas ces règles, il est fort probable qu’il y ait des signaux d’affaiblissement ou de fin de tendance.
Ainsi, si on a le choix entre deux transactions, l’idéal serait de sélectionner une tendance dite « saine », qui suit parfaitement cette règle. Puis, si on s’est positionné sur une tendance saine, qui par la suite respecte de moins en moins les règles soulignées précédemment, il est fortement conseillé de sortir de la position.

Comment appliquer la théorie de Dow au Forex ?

Notez que le forex est un marché où toutes les opérations se font de manière rapide. De plus, ce marché n’a pas encore existé lors de l’élaboration de la théorie de Dow. D’ailleurs, il est plus pertinent de prendre en compte les mouvements des paires de devises en comparant ce principe avec les poupées russes. Si par exemple vous constatez une tendance haussière, vous pourrez repérer en zoomant sur le graphique 3h ou 2h que la tendance générale que vous avez identifié est composée de baisses et de hausses successives.
Si vous isolez une de ces petites baisses ou petites hausses et que vous faites un zoom avec un graphique 10 min ou 2 minutes, vous remarquerez que ce mouvement est lui-même constitué de petites baisses et de petites hausses. Donc, sur le forex, il y a des tendances assez stables.

J’applique cette stratégie sur cette plateforme, mes trades sont à 80% gagnants